La collection d’œuvres sur papier

Les Ursulines de Québec possèdent une collection de plus de 700 œuvres sur papier. De ce nombre, une grande quantité d’estampes et de gravures sont importées de France dès le 17e siècle afin de servir à l’évangélisation des jeunes amérindiennes, mais également afin de supporter par l’image les dévotions individuelles et collectives des religieuses. À partir du 19e siècle, la collection d’œuvres sur papier s’agrandit d’estampes aux sujets historiques, géographiques et académiques, ainsi que de recueils de gravures servant à l’enseignement du dessin et de la peinture.