Le bâtiment

Le Musée des Ursulines de Québec est logé dans un bâtiment à la frontière de l’enceinte du monastère sur l’emplacement de la maison de la bienfaitrice de la communauté, Madeleine de Chauvigny de la Peltrie (1603-1671).

Au fil des siècles, le bâtiment s’adapte aux besoins du monastère et de ses religieuses. Tour à tour séminaire pour les pensionnaires amérindiennes, maison en location, refuge pendant les incendies, externat, juvénat et provincialat, la maison accueille aussi de illustres locataires dont le premier évêque de la Nouvelle- France, François de Montmorency-Laval, entre 1659 et 1661.

Depuis 1979, le bâtiment accueille les expositions permanentes et temporaires du Musée.